LE BLOG

Le Comité de Direction

Organe de pilotage de l’entreprise ou lieu d’affrontement

 

_____________________________


J’ai souvent été surpris par le fonctionnement de Comité de Direction.

 

Dans le vocable commun, un comité de direction a pour vocation de diriger une entité, que ce soir une entreprise, une business unit, une association… c’est-à-dire que c’est un groupe de personnes que le Directeur Général ou le Président a choisi pour travailler avec lui sur le pilotage et la gestion de son entité. Il s’agit, en général des Dir. Commercial, Dir. Industriel, Dir. Financier, DRH, Dir. de BU quand il y en a,  Dir. Com. Cela signifie que chaque membre siège dans ce comité à double titre : celui  de sa propre fonction et celui de cadre dirigeant. Chaque membre a donc pour mission de venir présenter, soutenir les projets relevant de sa responsabilité mais aussi d’être contributif aux projets des autres membres avec une vision collective, intérêt de l’entreprise.  Mais la réalité est fréquemment toute autre.  Chacun vient en réunion de CODIR pour défendre ses propres intérêts et quand, par bonheur, on arrive à élever un peu le débat pour aborder le sujet d’un point de vue global entreprise, il s’avère difficile de discuter de façon constructive et dépassionnée.

 

Ce type de comportement n’est pas une fatalité mais il se heurte à deux phénomènes qu’il est important de ne pas ignorer et de traiter à son niveau :

 

  • Le  fonctionnement collectif du comité, le NOUS en tant que comité centré sur l’évolution de l’entité. Il va s’agir de travailler sur la qualité de la réunion, de la prise de parole et de la prise de décisions, des jeux qui s’y jouent, …
  • Le fonctionnement individuel de chacun des participants pouvant gêner la résolution de problème et la prise de décision chacun cherchant à gagner plutôt qu’à enrichir les propositions (expérience versus nouvelles options, logique et efficacité de la décision versus acceptation et valeurs des personnes, …), développer l’incompréhension et la mauvaise communication, être un frein à la mise en œuvre et à la gestion du changement dans l’entité…

 

Ces deux types de comportement nuisent au bon fonctionnement du CODIR et donc à la bonne marche et à l’efficacité de l’entité. Des solutions existent pour y remédier. Elles s’appellent Coaching d’équipe pour le premier et une meilleure connaissance de soi et des autres au travers de l’utilisation du MBTI pour le second.

 

Ces deux démarchent sont développées par Altitude RH & Organisation et leur efficacité ne se démontrent plus.

 

Altitude RH et Organisation

 

Le ROZET

26120 MONTMEYRAN

contact@altitude-rh.fr

www.altitude-rh.fr

Tel: +33 6 14 17 41 17

 

Plan d'accès: